Avec la montée en puissance des moyens informatiques, tant au niveau des capacités que de l’accessibilité, il est devenu de plus en plus simple de générer, échanger et interpréter des données. Ainsi, depuis un peu plus d’une dizaine d’années, on observe un accroissement constant de l’interconnexion entre les hommes, par le biais du monitorage des flux de données.

Mais comment faire en sorte que la masse de données obtenue ne soit pas simplement quantitative ? Comment récupérer la dimension qualitative de cette source d'informations et la mettre au profit du progrès au quotidien ?

Cela nécessite un décloisonnement des centres de recueil de données pour leur interprétation.

C’est le début de l’ère « big data », phénomène mondial et multidisciplinaire qui s’intensifie, s’étend et se généralise. 

Quelues aspects traités dans notre article de blog :

  • Le big data ouvre de larges perspectives…mais génère de nouveaux défis à relever
  • Données générées dans les études du génome
  • Le Big Data représente une solution intéressante à de nombreux facteurs limitants de la recherche et développement, tant académique qu’industrielle.
  • Lucullus, véritable plateforme intégrative issue d’une pensée big data

 

Visitez notre blog